Saigne mon coeur (Volume 3)

by Jeanphilip

/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

    Includes high-quality digital booklet with lyrics.

      name your price

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    CD Pochette carton

    Includes unlimited streaming of Saigne mon coeur (Volume 3) via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 2 days

      $10 CAD or more 

     

1.
2.
3.
4.
03:38
5.
6.
7.
8.
03:17
9.
10.
02:45
11.

credits

released March 5, 2013

Jeanphilip : voix, guitares, B3, claviers et programmation
Shampouing : back vocal, lap steel et guitares
Jeff Bougie : basse
Jean-Philippe Fortier : batterie

Réalisation de Jeanphilip et Shampouing

Enregistré principalement au studio du Bunker D’Auteuil en 2012
Prise de son, mixage et matriçage de Jean-Philip Tanguay et Benoit Villeneuve
Photos de Jeanphilip
Pochette de Catherine Bergeron

Autres musiciens ayant contribué aux chansons : Greg Baudrier, Michel Sanchez, Antoine Halet, Jonathan Lambert, Daniel Quirion, Olivier Beaulieu et Guillaume Tondreau

Web | www.jeanphilip.com
Liste d'envois | www.jeanphilip.com/contact
Lien presse | www.bunkerdauteuil.com/artistes/jeanphilip
Disques, Booking, Médias
 | www.bunkerdauteuil.com

tags

license

all rights reserved

about

Jeanphilip Québec, Québec

Quebec City's Jeanphilip delivers a unique style of North American rock distilled with European influences, and slips into a little 80’s atmosphere for good measure. Thanks to the simple yet melodic bass lines, heavy guitars, and flirtation with folk and electronic sounds, this quartet helps to keep rock relevant. ... more

shows

contact / help

Contact Jeanphilip

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: Ma tête dégèle
Dégel
Ma tête dégèle
Comme une mouche qui dégèle au printemps
J’ai le sentiment de battre de l’aile

Réveil
Mon corps s’éveille
Comme un ours qui se réveille au printemps
J’ai le sentiment de vivre par en dedans

Je n’accepte pas le monde comme je le vois
Je ne sens personne quand il fait froid
Je n’entends pas
Êtes-vous là

Il y a des moments où tous on dort
Comme avant
Il ne faudrait pas que ça dure

Départ
Pour nulle part
Je me demande si j’étais mieux ailleurs
J’ai le sentiment de fuir toutes mes peurs

C’est qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond
Je regarde autour et il n’y a pas de pont
Je n’entends pas
Êtes-vous là

Dehors
Sortir dehors
Je le vois que j’ai besoin de prendre l’air
Ça va peut-être m’aider à voir plus clair

Je pensais me créer une religion
Je pourrais me faire plein de pognon
Je n’entends pas
Êtes-vous là
Track Name: Par en dedans
Des fois j’ai l’impression que tout s’envole
Les jours passent à une vitesse folle

Qu’est-ce qu’on laisse à ceux qui restent
Je me demande si c’est de l’amour ou de la peste

Avoir tenu si longtemps
On devrait être fier en dedans

Je comprends que c’est lourd le quotidien
Je comprends que des fois ça sert à rien
Mais il faut y croire

On doit quelque chose à nos ancêtres
Ce serait la honte de disparaitre
On fait l’histoire

Je comprends qu’il faut créer de l’emploi
Je comprends que notre époque est pour soi
Mais il y a autre chose

Pourquoi personne ne descend dans la rue
Pourquoi le beau rêve s’est perdu
C’est quoi la cause

On regarde la mort au petit écran
Quand c’est les autres, ce n’est pas dérangeant
Track Name: Saigne mon coeur
C’est mon cœur qui rêve et qui s’étonne
Ou c’est l’hiver qui pleure et qui déconne
Les saisons changent grâce à moi
Mais février c’est long pas mal tout le temps

C’est comme ça que je gère quand tu es là

C’est le confort pour les gens qui croient
Je veux savoir comment ça les sauvera
Est-ce qu’on sera là encore longtemps
Est-ce qu’il y a juste moi qui vois que ça ne va pas

C’est comme ça que je gère quand tu es là
Je me demande où on va, ça a l’air qu’on le sait pas

Je saigne mon cœur, qui rêve et qui s’étonne
Je pense au pire, c’est vrai, mais il y a un petit quelque chose
Quand je suis avec toi, c’est rassurant
Et le tout autour devient un peu moins lourd
Track Name: Rêve encore
Je regarde cet homme qui au fond me ressemble
La seule différence est que moi, j’ai la foi
J’ai la foi en moi même si je travaille
J’ai la foi en moi

Qui de nous deux aspire à mieux
Je ne suis pas l’esclave de ma lassitude
Je suis hypocrite comme il faut, quand il le faut
Je suis hypocrite
Je rêve encore comme autrefois

Mon frère, abandonneras-tu tes désirs
Et tes rêves qui te sont les plus chers
Qui avant t’animaient, étaient bons, étaient beaux, étaient loin
Étaient surtout mieux que tes tristes matins
Le confort, on s’y fait, on s’y fond, on le paie
À crédit, à la sueur de notre front
Tu le sais qu’il faut que tu bouges et que tu cherches encore
Il faut que tu bouges
Et rêve encore comme autrefois
Comme dans le temps
Et rêve encore comme autrefois

Bluffe un peu et joue le jeu
Tout ça ne dépend que de toi
Si tu bouges ton cul tu n’es pas perdu
Fais donc ce qu’il faut pour que ça change

La partie peut être longue, tu le sais
Tu y penses aux petites, les affaires et les obligations
Pose-toi la question, c’est pour qui, c’est pourquoi
Pose-toi la question, c’est pourquoi
Et rêve encore comme autrefois, comme dans le temps
Et rêve encore comme autrefois
Track Name: L'homme moderne
C’est là que ça commence
L’histoire de l’homme moderne
Il a ses petites dépenses
Et à peu près tout en berne

Avec sa petite auto
Pour se rendre à son petit boulot
Il fait des petites affaires
Et son patron l’exaspère

Est-ce que c’est ça que tu as de mieux à faire
Si tu ne veux pas devenir amer
Achète donc tout ce qu’il y a à la télé
Ça va surement pouvoir t’aider

Il ne veut pas se questionner
Pour pas le regretter
Quand ça commence à bien aller
C’est le bon temps de s’endetter

Pourquoi la pauvreté
Ils ont juste à travailler
Il trouve ça fatigant
Quand ça lui coûte de l’argent

C’est en dépensant
Qu’il se sent vraiment vivant
Ça prend des choses pour s’étourdir
Pour être heureux avant d’en finir

Ceux qui veulent changer le monde
Ils sentent à cent pieds à la ronde
Quand il pense à la politique
Son urticaire lui pique
Track Name: La plante
Les feuilles tombent et moi qui ne faisais qu’y croire
Les instants ensemble et la peur de te décevoir
J’ai erré
J’ai cherché

Je veux être autre chose qu’une plante dans ta vie
Et il y a une voix qui me dit : ne reste pas là, je t’en prie
Tout à l’heure
Cette chaleur

Mais la mémoire ou c’est moi
Qui ne veut pas être la proie

J’en vois trop qui ne savent même pas mais qui restent là
C’est un de ces jours que le beau rêve s’effacera
J’ai erré
J’ai cherché

Mais la mémoire ou c’est moi
Qui ne veut pas être la proie
Qui ne parle pas
Ou qui partira

Je me demande qu’est-ce que ça prend pour s’en rendre compte
Quand on parle des autres c’est drôle qu’est-ce qu’on raconte
Tout à l’heure
Cette chaleur

Mais la mémoire ou c’est moi
Qui ne veut pas être la proie
Qui des fois renoncera
Qui des fois n’osera pas
Track Name: Même si on est proche
C’est bizarre qu’est-ce qui se passe la plupart du temps
Je m’étourdis et je me perds ça pas de bon sang
J’essaie que ça ne paraisse pas
Je ne veux pas t’imposer ça

C’est évident que des fois je n’ai pas d’allure
On a toutes nos histoires assez dures
Je me demande à quoi tu penses
On dirait qu’on ne se fait pas confiance

Si tu veux m’inviter dans ton appartement
Par un beau soir d’été

On vit toutes des affaires par en dedans
On n’en parle pas trop bien souvent
Même si on est proche
Même si on se sent tout croche

Si tu veux m’inviter dans ton appartement
Par un beau soir d’été
On va savoir quoi se dire pour la première fois
Tu peux compter sur moi

Il va falloir se lancer un moment donné
Si on ne le fait pas c’est certain que ça ne va pas durer
C’est quand qu’on se réveille
C’est quand que ce n’est plus pareil
Track Name: Ma Californie
Ça va bien trop vite
On court comme des fous
Il n’y a rien à comprendre

Je pense que c’est normal
De sentir la pesanteur
Ça écrase le cœur

Si on laisse aller
C’est facile de s’étourdir
Pendant que le temps passe

On fait toujours ce qu’on peut
Avec ce qu’on a
Mais je veux faire beaucoup mieux

Toutes mes peurs je les crisse dehors
Le vent devrait faire son job
C'est ce en quoi je crois
C’est bien fini l’innocence
Les journées de l’insouciance
Ça se bouscule dans ma tête
Dans ma tête

J’espère revoir la mer
Je ne sais pas si tu seras là
Dormir sur la plage

Tu es ma Californie
Là-bas il fait très chaud
C’est beau sur ton visage

Mais là je n’ai pas d’envies
Je veux juste que tu sois bien
Avec ou sans moi